Derniers sujets
» Photos credits Mimouni pictures copyrighted mimouni
par abkarian Lun Déc 14, 2015 12:47 pm

» La femme de kadhafi et son serpent ثعبان زوجة القذافي
par aokas Mar Mar 17, 2015 7:24 pm

» Evolution n'est pas revolution
par aokas Mar Mar 17, 2015 7:11 pm

» La video de kadhafi qui a enragé sarkozy
par aokas Dim Fév 16, 2014 1:47 pm

» 30 photos montrant le calvaire de Kadhafi pendant sa mise a mort
par aokas Dim Fév 16, 2014 1:45 pm

» Tous les herissons ont des épines
par aokas Dim Fév 16, 2014 1:44 pm

» Sitemap Dieux terrestres
par Admin Mer Oct 23, 2013 12:49 pm

» Mimouni act الميموني ملخص Tag # الميموني
par Admin Mer Oct 23, 2013 12:22 am

» Le peuple Yemenite a eu raison de son dictateur
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:31 pm

» Yemen ali abdallah saleh علي عبدالله صالح-
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:28 pm

» La fille de kaadhafi aicha عايشة القذافي
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:24 pm

» Ben Ali 20 tonnes d'or pour ...histoire d'epouses
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:21 pm

» Ben Ali 20 tonnes d'or pour ...histoire d'epouses
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:20 pm

» FUITE DE LA FAMILLE BENALI هروب بن علي من تونس
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:16 pm

» ben Ali de Tunisie et sa famille
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:13 pm

» Moubarak Empereur et moubarak prisonnier
par abkarian Mar Oct 22, 2013 10:09 pm

» Le choc kadafi empereur et kadhafi prisonnier
par abkarian Mar Oct 22, 2013 9:59 pm

» Le calvaire vécu par Kadhafi par Mimouni
par abkarian Mar Oct 22, 2013 9:52 pm

» Kadhafi infecté par la folie des grandeurs
par abkarian Mar Oct 22, 2013 9:37 pm

» مبارك والعائلة .. السقوط المدوي
par abkarian Mar Oct 22, 2013 7:22 pm


Libye: La CPI devient muette face à l'assassinat des Kadhafi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Libye: La CPI devient muette face à l'assassinat des Kadhafi

Message par lybianspot le Mer Oct 26, 2011 2:41 pm

prismacanal:

Libye: La CPI devient muette face à l'assassinat des Kadhafi


Une enquête pour crimes contre l'humanité en Libye, visant Kadhafi et ses proches avait été ouverte au mois de mars dernier par la CPI. Le procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno-Ocampo, avait précisé à l'époque que l'enquête visait le colonel Kadhafi "et son cercle rapproché, y compris ses fils, qui avaient un pouvoir de facto" dans les crimes commis depuis le 15 février. La CPI avait également identifié d’autres individus jouissant d'une autorité formelle qui pourraient être inquiétés.

Depuis jeudi dernier, la Cour pénale internationale, ne s'est pas prononcée sur l’assassinat par les forces rebelles du CNT du guide libyen Mouammar Kadhafi, ses enfants et ses proches. Une manière de dire que les assassins de la famille Kadhafi et ses proches jouissent d'immunité face à leur crimes ?

Devant le tribunal de l'histoire, Nicolas Sarkozy, son complice David Cameroun, Barack Obama, l'Otan répondront des crimes et atrocités dont ils sont à l'origine en Libye.

La Cour pénale internationale est une juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crime contre l’humanité et de crime de guerre

Génocide, il y en a eu en Libye. Crimes contre l'humanité et crimes de guerre, il y en a eu .

Si l'on s'en tient au fonctionnement de la CPI, les crimes doivent avoir été commis après l'entrée en vigueur de son statut (1er juillet 2002).

Sa compétence matérielle concerne ainsi les crimes de guerre, crimes contre l'humanité, crimes de génocide et crimes d'agression (art. 5 du statut) :

Crimes de guerre : infractions graves aux Conventions de Genève de 1949 et aux Protocoles de 1977, commises en période de conflit armé (art. 8 du Statut).

Crimes contre l'humanité : actes graves commis contre une population civile dans le cadre d'une attaque généralisée ou systématique pour des motifs d'ordre politique, racial, national, ethnique ou religieux. (art. 7)

Crime de génocide : il est une forme particulière du crime contre l'humanité et s'en distingue par l'intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique ou religieux, comme tel (art.6).

Petite illustration

Nous avons tous vu depuis le début du bombardement de la Libye par les forces de l'Otan appuyé par celle des rebelles du CNT, les populations de Taourgha parler de leur calvaire de réfugiés.

Les Taourghis qui ont tous la peau noire et sont des descendants d’esclaves des riches de Misrata. Cette couleur est devenue la cause de leurs problèmes, ils ont subi un véritable nettoyage ethnique par les rebelles de Misrata, dont ils ont été expulsés ainsi que de Taourgha, après avoir été battus, matraqués, ou tués pour beaucoup d’entre eux. .

Selon nos sources, de toutes les villes du Nord de la Libye conquise par les rebelles, seule Taourgha a été vidée complètement de ses habitants par les rebelles du CNT pour la simple raison qu’ils sont noirs.

Autre illustration

Capturé vivant jeudi dernier par des combattants libyens près de son fief de Syrte (360 km à l'est de Tripoli), comme l'attestent plusieurs vidéos, Mouammar Kadhafi, 69 ans, est mort peu après dans des circonstances qui restent encore mystérieuses. Ce qui a conduit le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme à demander également vendredi une enquête.

Jusqu'ici, le CNT refuse d'autopsier le corps de Kadhafi car, les résultats seront en leur défaveur. Le silence de l'Otan devient inquiétant preuve qu'il cautionne cet assassinat

"Enquêter pour savoir si cette mort est ou non un crime de guerre sera sans doute impopulaire. Toutefois le CNT (Conseil national de transition, nouvelles autorités libyennes) doit appliquer les mêmes règles à tous, en garantissant la justice même à ceux qui en privaient les autres", affirmait hier vendredi Claudio Corone dans un communiqué d'Amnesty International.

Selon cette organisation internationale de défense et de promotion des droits humains, les nouvelles autorités rebelles de la Libye ont l'obligation d'" enquêter sur les circonstances de la mort de Mouammar Kadhafi", avertissant que "si le dirigeant déchu avait été tué délibérément après sa capture, cela constituerait "un crime de guerre".

Effectivement, il a été tué après sa capture comme le témoignent les vidéos diffusées jusqu'ici

A ce jour, la CPI a ouvert une procédure d’enquête toute en Afrique: l’Ouganda, la République Démocratique du Congo, le République de Centrafrique, le Darfour (Soudan), la République du Kenya, la Côte d’Ivoire. Curieusement, cette cour habituée aux frasques de certains dirigeants africains, a fermé les yeux en Libye après la disparition des Kadhafi

Hugues Seumo

lybianspot

Messages : 5
Date d'inscription : 26/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum